1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Publication: Fatoumata Chérif à l’honneur pour sa valeur ajoutée qui va au-delà de la dénonciation

0

Cette jeune leader guinéenne est devenue tout bonnement un modèle de réussite à l’international qui fait bouger les lignes. Fatoumata Chérif fait partie des 201 jeunes leaders du monde ayant cosigné l’ouvrage pédagogique intitulé We Have a Dream, publié en japonais et en anglais et distribué dans toutes les écoles secondaires du Japon.

Le livre fait l’objet d’exposition dans les plus grandes universités, les bibliothèques, et pendant les rencontres de la jeunesse mondiale. Il est disponible en ligne sur Amazon. En l’achetant, vous retrouverez aux pages 112 à 115 dans la version anglaise, la guinéenne et son texte qui met l’accent sur la dégradation de l’environnement, la salubrité publique et surtout de la belle « perle de l’Afrique » que fut jadis Conakry la capitale de son pays où elle mène ses actions d’intérêt public.

Exposition du livre au Japon

Activiste-bloggeuse et consultante en communication de son état, Fatoumata Chérif est présidente de l’Ong Fedep (Femmes, pouvoir et développement). Son initiative #SelfieDéchets via le réseau social Facebook a conquis le monde. Aujourd’hui, elle faitpartie des 201 leaders qui partagent la noblesse de leur combat et de leurs actions citoyennes locales dans le livre, We Have a Dream, publié au pays du soleil levant par World dream projet afin de promouvoir le combat de 201 jeunes modèles à travers le monde.

Pour la Guinée, Fatoumata Chérif a été retenue pour partager son histoire en tant que co-auteure et sur la base de ses actions citoyennes #SelfieDéchets. Il s’agissait de partager un rêve pour son pays en lien avec les Objectifs du développement durable (Odds). Elle a donc rédigé un texte intitulé Reviving the beauty of Guinea (en français, redonner à la Guinée sa beauté).

FATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECT (slideshare.net)

FATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECT from Fatoumata Chérif

« Mon rêve pour la Guinée, à travers ce texte, est de redonner à la Guinée son image d’antan à travers la restauration des écosystèmes, une ville zéro déchet où les populations sont écocitoyennes, et où les femmes et les jeunes sont impliqués dans la lutte contre le changement climatique tout en créant une chaîne de valeur des déchets », explique-t-elle à votre semainier, Le Populaire, qui a voulu obtenir son ressenti suite aux échos de l’exposition de l’ouvrage au forum One Young World tenu du 22 au 25 juillet 2021 en Allemagne.

Grande satisfaction

Fatoumata Chérif est devenue un modèle à suivre à travers le monde. Les retours positifs de son action lui vont droit au cœur. Fatoumata est « surtout ravie » de constaterque ses « initiatives inspirent d’autres jeunes et femmes » dans son pays la Guinée, ailleurs en Afrique et à travers le monde. « C’est ma plus grande satisfaction », se réjouit la jeune militante de l’environnement qui a fait ses premiers pas dans la cité de Fria abritant la première usine d’alumine en terre africaine. Pour cette bloggeuse et experte en communication, réussir son initiative est possible. Car, « tout est une question de mindset (mentalité) et de stratégies».

En effet. Au lancement du projet #SelfieDéchets,il y a moins de cinq ans, Fatoumata Chérif ne pouvait s’imaginer que son initiative en faveur de l’assainissement de la capitale guinéenne – considérée comme la perle de l’Afrique occidentale sous la colonisation – allait dépasser les berges de Conakry pour impacter d’autres horizons de la planète, jusqu’à être mentionné dans un programme d’enseignement.

« En créant des initiatives, l’objectif recherché c’est l’impact, la réplicabilité, la résonance, commente Fatoumata Chérif. Pour y arriver, il faut y mettre du cœur, de la passion, du travail, de la communication, qui motive et qui pousse d’autres personnes à suivre le mouvement même quand elles ne vous connaissent pas. »

Agir local

Pour devenir modèle, il faut se mettre à l’action. Il faut surtout faire en sorte que le combat que l’on mène ait un impact local durable et inspirant pour le reste du monde. « C’est tout le sens de l’expression ‘‘Agir local, pour un résultat global’’, convient Fatoumata qui « souhaite que de plus en plus de jeunes, surtout de femmes, s’engagent au sein de leurs communautés pour devenir une véritable force de proposition ».

En Afrique, « la jeunesse est très créative », fait noter la guinéenne. « Elle doit donc mettre les chances de son côté, se baser sur les ressources existantes et le capital humain, et ne pas attendre les financements pour agir.» Depuis la capitale Conakry, l’initiative #SelfieDéchetss’est distinguée par sa méthode innovante et disruptive de son initiatrice pour alerter, informer, sensibiliser et fédérer les jeunes acteurs de changements autour d’actions citoyennes à fort impact social.

C’était différent de ce que les gens ont l’habitude de voir. « Sinon, qui prendrait une photo dans un tas de déchets ? », demande Fatoumata dans un grand éclat de rire. « Du coup, c’était un peu cela l’effet choc qui, tout de suite, amène celui qui regarde la photo ou la vidéo, à pousser la réflexion et à voir le message qu’il y a derrière ». Quand le projet de figurer dans le livre lui a été proposé, la guinéenne a compris que la « valeur ajoutée » de son initiative locale a, effectivement, « été au-delà de la dénonciation ».

Ecocitoyenneté

#SelfieDéchetsa contribué à «créer un espace de promotion de l’écocitoyenneté » dans la capitale guinéenne et ailleurs. Avec la médiatisation, l’initiative a été filmée et commentée par les animateurs de l’émission de grande audience Les Observateurs de la télévision francophone France24. Le leadership de Fatoumata Chérif, l’initiative #SelfieDéchetsa contribué à « pousser les jeunes à s’engager pour le développement durable de leurs communautés, promouvoir des actions locales et collectives, faire du monitoring de la gouvernance dans le secteur de la salubrité et l’hygiène publique ».

Avec l’écho considérable que son initiative a eu dans le monde, Fatoumata Chérif est plus que jamais motivée à initier et promouvoir d’autres actions très bénéfiques pour le bonheur des habitants de son pays et ceux de la terre toute entière.

Par Ahmed Tidiane Diallo

Interview publiée dans le Le Journal LePopulaire

A lire et télécharger ici:
Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 a… (slideshare.net)

Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 août 2021 edition internationale from Fatoumata Chérif

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.