1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Guinée : plusieurs gardes forestiers suspendus pour la coupe abusive de bois

0

Après le scandale révélé de la coupe abusive et illicite de bois de vène d’environ 3 mille dans la préfecture de Mamou.

Le président de la République a annoncé lors du conseil des ministres du jeudi 20 mai de la suspension par le Ministre d’État, Ministre de l’Environnement de plusieurs gardes forestiers des responsables déjà identifiés et impliqués dans le dossier.

Le Directeur Général du Corps des Conservateurs de la nature a exécuté les ordres venant du président Alpha Condé et a directement mis à la disposition des médias  les cadres concernés dans cette affaire.   

Il s’agit de :  » Mamadou Tounkara, inspecteur régional des eaux et forêts de la région administrative de Mamou, Ousmane Sow, chef de section des eaux et forêts de la préfecture de Mamou, Ousmane Diallo, chef d’antenne OGUIB, Alseny Diallo chef cantonnement de la Sous-préfecture de Soya et celui de Ourékaba Amadou Baillo Diallo.’’

Il a ensuite pointé du doigt  Alseny Diallo chef cantonnement forestier de la sous-préfecture de Soya comme le cerveau de ce réseau . 

Selon le colonel Namory Keita plusieurs gardes forestiers ont également été suspendus dans les préfectures de Faranah et Mandiana pour les mêmes causes. Une mission serait sur le terrain pour évaluer les faits et situer les responsabilités. 

Il faut rappeler qu’après cette mission le chef de l’État a promis que les mêmes sanctions sont envisagées pour les fonctionnaires de l’administration du territoire et pour tous les services impliqués.

Cherif Djiba Sano pour earthguinea.org 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.