1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Agriculture: Une mission d’inspection dépêchée sur toute l’étendue du territoire pour évaluer les pertes

0 11

Baisse de la production, pourriture des produits alimentaires dues au manque d’ unités de stockage, commercialisation sur le marché national et sous-régional, sont entre autres, des constats dressés lors de cette mission d’évaluation.

Lors d’une récente sortie face à la presse, la Ministre de l’Agriculture, Hadja Mariama Camara plus connue sous le nom  »Mariama Soguipah » a indiqué que la Covid-19 a restreint l’accès aux coopératives agricoles aux ressources alimentaires suffisantes. Elle envisage à cet effet plusieurs mesures afin que les paysans soient mis dans les conditions les mieux favorables.

« L’installation dans la durée de cette pandémie dans le pays pourrait donc entrainer une crise alimentaire imminente si les mesures ne sont pas prises. La semaine dernière nous avons présenté la cartographe sur les zones d’activités agropastorales. Avant, on avait dit que la Guinée disposait dix millions deux cent hectares de terre, mais il est reconnu aujourd’hui que la Guinée a plus de treize millions de terre cultivable. Ce qui fait que nous sommes en train de donner la priorité à la culture céréalière ».

Par ailleurs, en vue d’évaluer l’impact du Covid-19 sur le secteur, le ministère de l’agriculture a dépêché des missions d’inspection sur toute l’étendue du territoire national. Cette mission avait pour objectif d’identifier les besoins des producteurs afin de concevoir un plan de riposte aux effets de la pandémie chez les acteurs du monde rural.

« Il faut une quantité de stock d’engrais pour les agriculteurs pour la campagne agricole 2020-2021. Le président cherche aujourd’hui à ce que l’agriculture s’intensifie et intensifie la production afin de répondre à d’autres demandes », a-t-elle indiqué.

Ainsi, pour limiter les conséquences de la pandémie de Coronavirus dans le secteur agricole, et en vue de permettre la réussite de la campagne agricole 2020-2021, le chef de l’Etat a lancé une commande d’engrais de 70 mille tonnes et des produits phytosanitaires pour les paysans, informe la responsable du département de l’agriculture.

Mariame Camara précise également que la Covid-19 n’a pas eu d’impact sur la sécurité alimentaire, mais rassure que son département travaille en vue de présenter un plan exhaustif de l’impact de la pandémie sur le secteur agricole. Un plan qui sera soumis au gouvernement en vue de soutenir l’agriculture guiéenne.

Il faut rappeler que dans un passé récent, le gouvernement guinéen a pris plusieurs initiatives pour tenter de calmer les conséquences de la pandémie de corona virus. L’une des initiatives les plus saluées, c’est la création du fond d’appui aux groupements d’intérêt économique et aux entreprises.

Cette initiative créée le 29 mai dernier, par un décret du président de la République, conditionne un certain nombre de critères d’éligibilité destinés aux services évoluant dans le secteur aérien, maritime ou terrestre, le tourisme, l’agriculture, la pêche, l’élevage, et tous les secteurs lourdement impactés par la Covid-19.

Sylla Youn, pour earthguinea.org

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Warning: compact(): Undefined variable $id in /home/u729532777/domains/earthguinea.org/public_html/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/listing-pagin/class-publisher-theme-listing-shortcode.php on line 379
class=" bs-listing bs-listing-listing-text-1 bs-listing-single-tab pagination-animate">

Latest News