1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Conakry : présentation du bilan de la 10ème édition des Ciseaux d’or

0

Des couturiers de renommées internationales et représentants des couturiers de 10 pays ouest-africains ont séjourné à Conakry du 12 au 14 mai 2022. C’était à l’occasion de la dixième édition des Ciseaux d’or de Guinée.

À la fin de leur séjour, L’association des jeunes couturiers et stylistes de Guinée, a conféré avec les médias le mardi 17 mai 2022 dans un réceptif hôtelier de la place, pour faire le bilan dudit événement. Le thème retenu pour cette dixième édition était « la couture et la mode africaine pour la promotion de la paix».

 Selon la présidente de l’association des jeunes et couturiers stylistes de Guinée Binta Bah, les jeunes africains doivent s’unir pour la promotion du textile de l’Afrique.

« J’ai invité plusieurs promoteurs culturels africains, des acteurs culturels, des chefs d’entreprises pour venir découvrir les merveilles de la Guinée à travers le textile, mais aussi se réunir pour protéger des initiatives qui pourront rapprocher l’Afrique positivement. Également, des initiatives qui nous permettront de faire passer des messages de paix, de cohésion sociale, pour dire tout simplement que l’Afrique est une famille, c’est notre continent, nous devons être unis, promouvoir nos cultures pour créer de l’emploi », a fait savoir Binta Bah.

Au nom des invités venus des pays voisins, Kassoum Coulibaly du Mali a réitéré sa solidarité aux organisateurs, avant de souligner qu’ils ajoutent leurs efforts pour que la Guinée soit une terre de l’intégration et de la renaissance culturelle africaine.

« …Cette dixième année des ciseaux d’or magnifie un tournant important. Aujourd’hui, nous pouvons déclarer que les ciseaux d’or ne sont plus une affaire de Conakry, Fashion Agency ou l’association des stylistes de Guinée, c’est désormais une institution africaine. En tant que guinéens et africains, nous devons en être fiers parce qu’il n’est pas donné à tout le monde de tenir un événement de dix années et de pouvoir passer d’une étape nationale à une étape internationale. La Guinée a été pionnière de l’intégration africaine, et nous pensons que la Guinée reste un pionnier de la renaissance culturelle africaine. C’est pour cela que nous sommes là pour témoigner notre solidarité vis-à-vis du peuple africain, pour dire que nous sommes désormais unis pour faire de la Guinée, une terre de l’intégration et de la renaissance culturelle africaine », indique-t-il.

A rappeler que des représentants venus du Mali, Sénégal, Côte-d’Ivoire, Ghana, Burkina Faso, le Bénin et la Guinée Bissau et autres ont pris part à cet événement qui s’est tenu du 12 au 14 Mai dernier à Conakry. Le tout sous la supervision du ministère de la culture du tourisme et de l’artisanat en Guinée.

Bolokada Sano pour earthguinea

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.