1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Guinée : plus de 10.000 candidats admis dans les écoles professionnelles

0 43

Les résultats du concours d’entrée dans les écoles professionnelles ont été publiés le mardi 16 novembre 2021. Sur 18 000 candidats, 10 450 sont déclarés admis dont près 4 000 filles.

Se félicitant de ce résultat, le directeur du service examen et concours scolaire, Sékou 2 Camara, a déclaré ceci :   

« Cette année nous avons eu 18 345 candidats pour un total d’admis de 10 450 dont 3843 filles soit un pourcentage de 56,96%. », indique-t-il.  « Les résultats ont été proclamés, signés par Son Excellence monsieur le ministre de l’enseignement technique, M. Alpha Bacar Barry.
Le document proclamant les résultats du concours d’entrée dans nos écoles techniques et professionnelles fut sa première signature sur un document officiel de l’enseignement technique».

Considérant ces résultats comme un succès, le Directeur du service examen et concours scolaire pense que les élèves guinéens commencent à comprendre l’importance d’avoir un diplôme d’étude professionnelle quand on veut mieux se vendre sur le marché de l’emploi. 

« Vous savez que dans l’enseignement technique, il y a des postes de travail. Qui parle de poste de travail, parle du nombre d’étudiants qui peuvent couvrir le poste de travail. Donc nous recrutons en fonction de la capacité d’accueil ».

Selon le responsable du service examen, le département a passé un moment de difficile. Mais grâce à l’arrivée du nouveau ministre à la tête du département leur a permis d’exposer un certain nombre de problèmes, espérant que la solution sera trouvée. 

« Le service a eu la chance d’être reçu par son excellence Monsieur le ministre de l’enseignement technique. Nous lui avons fait part de l’Etat des lieux des services, des perspectives et des les difficultés dans l’exécution de nos tâches».

« Et lorsque on lui a fait des propositions par rapport à l’Etat de certaines écoles aujourd’hui comme les centres de formation professionnelle, je pense que le ministre a pris bonne note parce que l’enseignement technique n’a pas d’autres problèmes si ce n’est pas les équipements, les ateliers, et le cas de formation des formateurs ».

Vu l’engouement que suscite de nos jours l’enseignement technique et la formation professionnelle, ces cadres demandent au premier responsable de les aider à équiper les écoles afin d’augmenter la capacité d’accueil des étudiants.

« Nous avons demandé à son excellence de se battre uniquement pour équiper nos écoles pour que les capacités d’accueil soient augmentées, parce que les jeunes ont compris même en terminal ou à l’université, qu’il faut passer par l’enseignement technique pour avoir un diplôme de BTS pour pouvoir trouver le monde de travail aujourd’hui. Et que la formation soit en adéquation avec l’emploi »

Il faut noter ce concours s’est déroulé sur toute l’étendue du territoire national avec au total 18 000 candidats.

Sylla Youn, pour earthguinea.org

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Warning: compact(): Undefined variable $id in /home/u729532777/domains/earthguinea.org/public_html/wp-content/themes/publisher/includes/libs/bs-theme-core/listing-pagin/class-publisher-theme-listing-shortcode.php on line 379
class=" bs-listing bs-listing-listing-text-1 bs-listing-single-tab pagination-animate">

Latest News