VIDÉO : Comment ce sachet plastique guinéen est devenu une poubelle

LesObservateurs

0 53

Chaque jour, les habitants de Conakry, capitale de la Guinée, rejettent entre 800 et 1 000 tonnes d’ordures. Une grande partie de ces déchets plastiques sont parfaitement recyclables. Si de nombreuses initiatives artisanales existent dans ce but, une entreprise se démarque : elle a réussi à transformer ces sachets plastiques en objets utiles du quotidien, comme des tabourets, des lavoirs ou des poubelles. Explications en vidéo.

En Guinée, on les appelle « foré-sac ». Ces sacs sont remplis d’eau potable. Une fois celle-ci consommée, les sacs sont souvent jetés dans les rues, avant de finir dans les décharges guinéennes, sans être valorisés.

En reportage en Guinée fin novembre, la rédaction des Observateurs et notre Observatrice Fatoumata Chérif ont pu visiter Sodiaplast, une des seules entreprises de Conakry à avoir mis en place un procédé de transformation et de valorisation de ces plastiques.

Découvrez l’histoire de cette entreprise et son processus de fabrication de ces objets dans la vidéo ci-dessous

Pour contacter l’entreprise Sodiaplast, cliquez ici !

Pour aller plus loin…

L’extrait concernant l’entreprise Sodiaplast, aussi présente au Sénégal, au Burkina Faso et en Guinée, est à retrouver dans le reportage de la Ligne directe des Observateurs de France 24, qui s’est intéressé à la gestion des déchets à Conakry…

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.