La santé par les plantes: La fleur d’hibiscus ou Bissap, un allié santé

0 743

Bissap, une boisson très présente sur le continent africain, se prépare comme du thé avec des fleurs d’Hibiscus. Elle est également connue sous différents noms comme oseille de Guinée, « thé rose » d’Abyssinie, thé nubien, karakandji, karkadé, Ngai Ngai, Flor de Jamaica…Bissap, bissap, bassap en Wolof.

’Hibiscus (bissap) est une fleur très rafraîchissante et désaltérante, et peut se consommer tant chaude que froide, et pour cela, lors de longs voyages, en plus de boire son infusion, les Africains sont habitués à tenir en bouche et sucer une corolle séchée. Mais en plus de ces propriétés, le karkadé (bissap) est le remède idéal pour les personnes souffrant d’hypertension; grâce aux polyphénols qu’il contient, d’une part, il stimule la diurèse et favorise l’élimination des toxines et l’accumulation d’autres substances nocives, mais d’autre part fluidifie le sang, garantissant un meilleur fonctionnement de l’ensemble du système cardio-vasculaire.

La science confirme les propriétés du bissap

Une étude récente de la Tuft University de Boston affirme que boire régulièrement trois tasses par jour d’infusion d’hibiscus durant six semaines, réduit en moyenne la tension artérielle systolique de plus de 7%. En particulier, chez les sujets ayant des niveaux élevés d’hypertension artérielle, la réduction monte à plus de 13%.

Les propriétés de l’infusion d’hibiscus apparaissent très étendues, surtout en tenant compte du fait que la diminution de la pression artérielle systolique est associée à une diminution du risque de mortalité par ictus de 8% et des pathologies coronariennes de 5%.

Le bissap, d’après la même étude, ne distille pas d’effets secondaires; c’est également une boisson diurétique et digestive, antiseptique pour les voies urinaires, régulant la fonction du foie, anti-inflammatoire et riche en vitamines.

3 tasses par jour suffisent à équilibrer le cœur

 

Pour ceux souffrant d’hypertension, ou tout simplement pour ceux qui veulent la prévenir, l’infusion d’hibiscus (bissap) représente un remède naturel de choix, d’ailleurs certains phytothérapeutes la conseille dans ce cadre, à raison de 3 tasses par jour pour une durée de 4 à 6 semaines, et évaluent ensuite l’effet rééquilibrant de la plante sur la pression sanguine.

L’infusion de bissap se prépare facilement en versant une cuillère à soupe de fleurs d’hibiscus pour une tasse d’eau bouillante (éteindre le feu). Couvrir et laisser infuser 10 minutes. Filtrer et boire chaud ou tiède

Bissap L’Hibiscus nettoie les intestins et contribue à la perte de poids

Le bissap est une boisson chaude ou froide très appréciée en Guinée,au Sénégal, Burkina Faso, Mali, Niger et Tchad ainsi que dans de nombreux pays africains.
L’infusion de fleurs d’hibiscus (bissap) est digestive et diurétique, l’infusion de bissap est fortement conseillée pour le bon fonctionnement de l’intestin.
Très efficace contre les troubles digestifs et la constipation, cette boisson aide au transit et nettoie le système digestif (laxatif).
Presque sans calories, la boisson est idéale pour les femmes et les hommes qui surveillent leur poids.

Hibiscus en pharmacopée traditionnelle

– L’infusion d’hibiscus (bissap) s’emploie également en soins externes grâce aux compresses imbibées pour soigner les plaies chroniques et autres lésions dermatologiques, les eczémas, dermatoses, abcès, œdèmes
– Le bissap convient également pour soulager et soigner les refroidissements, toux, rhumes et autres rhinites.
Certaines africaines utilisent le bissap pour ses vertus galactogènes.
– Le karkadé s’utilise aussi en tant que diurétique, cholagogue et diaphorétique.
– Le bissap s’emploie également contre les leucorrhées.
– Le karkadé s’emploie également contre l’anémie.

Associations

Contre la fatigue chronique inexpliquée ou le manque d’énergie association avec les propriétés du ginseng ou du tribulus ou de la gelée royale.
Contre la fatigue nerveuse avec le rhodiola ou l’ashwagandha.
Pour l’amélioration de la micro-circulation sanguine avec le cassis ou le ginkgo Biloba ou la myrtille.
Contre l’asthénie et pour soutenir les convalescents avec l’éleuthérocoque de les bienfaits de la spiruline.
Pour maigrir avec le konjac ou les bienfaits de la garcinia.

Le saviez-vous : Chez certains marabouts guérisseurs, le bissap serait une panacée pour drainer des toxines (détox) et les déchets métaboliques, il serait idéal pour aider à brûler la réserve de « gras » et donc optimale pour ceux qui sont atteints d’obésité.
Le saviez-vous : Le bissap ou fleurs d’hibiscus est un ingrédient de plus en plus utilisé en poudre dans la composition de gélules amaigrissantes

Le saviez-vous : La culture de l’oseille de Guinée (Hibiscus sabdariffa) est de plus en plus appréciée en Guadeloupe, depuis quelques années sa culture se propage dans l’île avec énormément de succès.

Le saviez-vous : Sous forme sèche, le bissap est généralement blanc ou rouge, mais beaucoup d’Africains le consomment frais avec du jus de citron vert, de la menthe, du gingembre et du sucre.4

En Guinée, on retrouve le bissap sous forme d’infusions prêt à l’emploi.

Contactez EarthGuinea.org pour vous en procurer

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.