Guinée: La journée mondiale de lavage des mains célébrée à Kindia

0 34

Chaque 15 Octobre, l’humanité célèbre la journée mondiale de lavage des mains.  Cette journée a été initiée depuis 2008 pour promouvoir une meilleure hygiène des mains et la prévention des maladies.

Selon des statistiques de l’Organisation Mondiale de la Santé,  sur  les 1 400 décès d’enfants provoqués chaque jour par la diarrhée, plus de 800 sont attribués à des services d’eau, d’assainissement ou d’hygiène défaillants.

De l’avis des professionnels de la Santé, la plupart des bactéries passent par la main pour atteindre le système digestif. D’où l’importance de se laver les mains au savon  avant de manger, après les toilettes, avant de prendre les bébés, et avant de les allaiter.

Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) est une des Agences du système des Nations Unies qui promeut cette pratique dans les pays en développement plus principalement, en Afrique subsaharienne  où le taux de morbidité infantile lié aux maladies diarrhéiques est très élevé.

C’est pourquoi dans l’élaboration de l’Agenda 2030 des Objectifs du Développement Durable, le thème  ‘‘Eau, Hygiène et Assainissement » figure en bonne place et met l’accent sur l’amélioration des conditions d’hygiène grâce aux quelles des maladies pourront être prévenues.

En Guinée, la journée a été célébrée dans la région de Kindia avec l’Ambassade d’Allemagne qui a profité pour lancer la phase pilote du projet dénommé  »La Santé pour et par l’école’‘ en collaboration avec le  Ministère de l’Education pré-universitaire. Comme stratégie, l’installation d’un système d’adduction d’eau dans des écoles publiques qui permettent le lavage collectif des mains des élèves. Exécuté par l’Agence Allemande GIZ, l’objectif visé par le programme  »Feets for School »  est de faire des enfants, des ambassadeurs de l’hygiène  tant  au sein des établissements d’enseignement que dans leurs familles.

Cliquez ici sur la vidéo pour voir le reportage au JT.

Le lavage des mains dans nos écoles reste encore un défi quand on sait que le problème d’adduction d’eau potable est une problématique qui peine à être résolue,  et que les latrines ne sont pas régulièrement assainies Conséquences, les enfants sont exposés aux risques de maladies et d’infections de tout type.

Dans les différents ménages, les enfants ne sont pas non plus protégés car la plupart des foyers ne sont pas fournies en eau. L’insalubrité, la pollution, les eaux souillées, le manque d’espace de jeux sont des facteurs qui impactent sérieusement le bien être des enfants et les exposent à des maladies.

Il convient donc de s’imposer une hygiène des mains pour préserver sa santé et sauver des vies.

Voici quelques étapes de lavage des mains.

Quelques chiffres clés à retenir

 #EarthGuinea

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.