Guinée-Côte d’ivoire: Accord pour le renforcement des systèmes d’enseignement, de recherche scientifique et technologique

0 213

Conakry, le 7 Avril 2018 – A travers les Ministères en charge de l’Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique de la République de Guinée et de la Côte d’Ivoire, les deux pays ont procédé, ce vendredi matin, à Abidjan, à la signature de deux accords destinés à renforcer leurs systèmes d’enseignement, de recherche et de technologique.

Au nom du Gouvernement guinéen, Monsieur le Ministre Abdoulaye Yéro Baldé a pris part à cette cérémonie de signature accompagné d’une importante délégation composée de SEM l’Ambassadeur de la République de Guinée en Côte d’Ivoire Mme Olga Syradin et de Mme Camara, Aminatou Barry, Conseillère et Responsable du projet de création en Guinée des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE).

Prenant la parole, la Ministre ivoirienne de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Bakayoko Ly-Ramata, a souhaité une cordiale bienvenue à son homologue de la Guinée Abdoulaye Yéro Baldé et aux membres de sa délégation. Elle a également rappelé que l’objet de ladite cérémonie est de procéder à la signature d’un accord de coopération entre les deux ministères des pays, et la signature d’une convention de coopération entre la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur Guinéen et l’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB).

Des accords destinés à renforcer la coopération académique et axés entre autres sur l’échange d’enseignants, de chercheurs, d’étudiants ainsi que la définition, la réalisation et l’évaluation de programmes et projets conjoints, a rajouté Pr Ly-Ramata. Poursuivant son discours, elle a souligné que le deuxième accord porte sur la formation initiale et continue des techniciens supérieurs et ingénieurs, la formation des élèves dans les classes préparatoires aux grandes écoles de l’INP-HB.

Pour le Ministre guinéen de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, la mise en place d’un espace africain de promotion de la recherche, de la science et de la technologie est le moteur de la construction d’une Afrique émergente; c’est pourquoi, il fonde l’espoir que ces accords permettront aux deux parties de tisser ensemble des relations fortes et dynamiques, pour co-construire des systèmes de formation à la hauteur de cette ambition.

Dans son allocution, A. Yéro Baldé a tenu à remercier le Directeur général de l’INPH-HB, M. Koffi Nguessan et sa dynamique équipe pour avoir reçu les lauréats guinéens au concours d’entrée aux CPGE et aux différentes filières d’ingénieurs des Mines avant même qu’existe une Convention de coopération entre les deux pays.

Pour terminer, il a souligné que la signature de ces accords découle de la volonté du Professeur Alpha CONDE et de son Gouvernement, d’entretenir de solides relations de coopération avec son frère Alassane OUTTARA et le Gouvernement ivoirien pour la construction d’une Afrique fière et prospère.

Il est à noter que plusieurs présidents d’Université ainsi que des hauts cadres du Ministère ivoirien ont rehaussé de leurs présences ladite la cérémonie.

Le Service Communication et Relations Publiques/MESRS

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.