Exportation des métaux ferreux et non ferreux: Désormais tout lot de Ferraille destiné à l’exportation, doit être certifié par un Centre de Tri.

0 303

MINISTERE DU COMMERCE : DISCOURS DE MARC YOMBOUNO A L’OCCASION DU LANCEMENT DE LA CAMPAGNE COMMERCIALISATION DES MÉTAUX FERREUX ET NON-FERREUX.

 Conakry, le 28 Mars 2018 – OUVERTURE DE LA CAMPAGNE DE COMMERCIALISATION DES METAUX FERREUX ET NON FERREUX 2018

 Monsieur le Chef de Cabinet,

Mesdames et Messieurs les Cadres des différents Départements Ministériels;

Mesdames et Messieurs les représentants de la Filière Métaux Usés, Ferreux et non Ferreux ;

 Mesdames et Messieurs ;

Ce matin, c’est pour moi un honneur de pouvoir m’adresser à vous à l’occasion de l’ouverture solennelle de la Campagne de Commercialisation des Métaux Usés, Ferreux et non Ferreux, communément appelé Ferraille.

Je voudrais donc au nom du Gouvernement, et singulièrement au nom de son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Professeur Alpha CONDE, vous remercier pour votre présence massive à cette cérémonie.

 Mesdames et Messieurs ;

 Depuis la libéralisation des activités de Production et de Commercialisation dans notre pays, les différentes professions s’organisent à tour de rôle dans le cadre de réglementations adaptées à chacune des filières.

C’est dans ce cadre que le 27 janvier 2018, nous avons procédé à Guéckédou, au lancement de la Campagne de Commercialisation du Café et du Cacao.

S’agissant de la Commercialisation de la Ferraille qui nous réunit ce matin, il est à noter que, jusqu’à l’avènement de la Troisième République, ce produit était totalement hors des transactions commerciales courantes.

Aujourd’hui, pour coller à la réalité de la commercialisation de la Ferraille, le Ministère du Commerce, depuis l’année dernière à pris en main cette filière pour la réglementer par la publication d’un Arrêté à l’ouverture de chaque campagne.

Toutefois, il est regrettable de constater que les résultats de la campagne de l’année 2017 ont été très mitigés. En cause, la mésentente entre les opérateurs de la filière et le manque de leadership de leur propre Fédération.

C’est pourquoi, j’en appelle au sens patriotique de tous et de chacun, acteurs de la filière ferraille ; de taire les querelles intestines et de privilégier l’intérêt supérieur de notre pays, la République de Guinée.

Dans ce cadre, nous prenons acte de vos doléances qui viennent d’être déclinées par votre porte parole à l’endroit du Gouvernement. Mais encore une fois, j’insiste sur le fait qu’aucun progrès n’est envisageable sans une réelle entente et synergie d’actions de la filière ferraille toute entière.

 Mesdames et Messieurs ;

 L’occasion est opportune pour rappeler que si la commercialisation de toute qualité de ferraille est libéralisée, l’exportation elle, ne concerne que les qualités non utilisables par les Unités Industrielles de la place.

Raison pour laquelle, des CENTRES DE TRI ont été justement mis en place. Désormais, tout lot de Ferraille destiné à l’exportation, doit être certifié par un Centre de Tri.

Pour terminer, j’exhorte tous les intervenants de la filière à respecter rigoureusement la réglementation.

Sur ce, je déclare ouverte la Campagne de Commercialisation des Métaux usés, Ferreux et non Ferreux au titre de l’année 2018.

 Je vous remercie.

Marc Yombouno

Ministre du Commerce 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.