Environnement: Création du Parc du Moyen Bafing au centre d’une réunion de Haut Niveau à Conakry

0 64

AGP)-Une réunion de haut niveau a ouvert ses travaux mercredi 07 décembre 2017 sur la création du Parc du Moyen Bafing sous la présidence du ministre de l’Environnement des Eaux et Forêts Aissatou Baldé, a suivi l’AGP.

La réunion a regroupée les techniciens venus des départements des Mines et de Géologie, de l’Environnement des Eaux et Forêts, de l’Energie, des Mines, des sociétés minières, de la Société Financière Internationale (SFI) et de la Wild Chimpanzé Fondation (WCF).

L’objectif de faire en sorte que les projets de développement soient compatibles avec la conservation de la biodiversité et qui viennent combler un besoin réel nécessaire pour atteindre les objectifs que s’est fixé la Guinée partie de la convention sur la diversité biologique et la production énergétique pour le bien-être des populations locales.

En introduisant les travaux le Directeur Général Adjoint de l’Office Guinéenne des Parcs et Reserve (OGUIPAR), Lieutenant Mamadou Boye Sow a indiqué que cette réunion consiste à mettre en ensemble tous les partenaires impliqués dans la gestion de la biodiversité biologique des écosystèmes, des espèces, les activités génératrices de revenu, les sociétés minières et de la production énergétique au niveau du Moyen Bafing pour un développement harmonieux et équilibré ou le pays compte crée un Parc National.

Pour sa part, le président de WCF, Prof. Christophe BOESCH a ajouté que C’est un grand projet dans lequel on essayera ensemble de régénérer les fonctions naturelles des rivières, de pluviométrie, la protection de la faune, améliorer les conditions de vie de ses populations.

« Ma fondation travaille en étroite collaboration avec l’OGUIPAR pour la création d’un parc National dans le moyen Bafing dans lequel réside la plus grande population des chimpanzés d’Afrique de l’Ouest ou les populations riveraines sont directement confrontées avec les problèmes de changements climatiques, diminutions de la pluviométrie, des rendements agricoles ».

Dans son discours d’orientation, Madame le ministre de l’Environnement des Eaux et Forêts dira que la création du Parc du Moyen Bafing augure de bonne perspective pour son département dans la mesure que c’est une zone offset identifié par les miniers notamment la Global Alumina Corporation (GAC) et la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) comme celle de la compensation.

« Il reviendra à l’OGUIPAR en collaboration avec WCF de freiner le rythme d’érosion de la diversité biologique et la dégradation des écosystèmes dans cette partie de la Guinée dans l’intérêt des populations actuelles et futures de notre pays et celles des pays limitrophes »

Notre pays s’est engagé à couvrir 25% de son Territoire National en Aires Protégées avant 2020 dira telle en guise de rappelle.

AGP/07/12/017 AKT/ST

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.