1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Guinée/Régime alimentaire : voici les conseils de El hadj Oury Diallo aux Guinéens

0

Le sociologue guinéen, El hadj Oury Diallo, estime que le guinéen ne mange pas à sa faim. Or le manque d’appétit chez un être humain selon lui provoque des maladies, telles que le cancer, le diabète, la tension et bien d’autres. A cet effet, il prodigue des conseils pour permettre à chaque guinéen de respecter son régime alimentaire en vue de maintenir son corps en santé.

« Le guinéen doit savoir manger pour avoir une meilleure santé. Savoir manger, c’est la clé de l’homme. L’ennemi le plus dangereux de l’homme c’est la table. Quand tu as bien mangé tu as mangé ton ami, quand tu as mal mangé tu as mangé ton ennemi. Et pour éviter de manger n’importe quand et n’importe comment, il faut prendre ton petit déjeuner comme un prince, prends ton déjeuner comme un roi et prends ton dîner comme un mendiant ».

Selon le sociologue guinéen, pour bien manger, il suffit de savoir équilibrer son régime alimentaire et éviter de trop manger surtout quand il fait nuit.

« Le guinéen ne mange pas bien, parce que manger toute la journée le même menu et aller manger la nuit aussi et dormir, c’est chercher les maladies sur le lit : le diabète, la tension, l’hypertension, la tension atérienne qui habitent au lit. Pour éviter cela, il faut savoir manger, mais ne pas beaucoup manger la nuit pour pouvoir gérer la santé et c’est très important ».

L’homme qui a passé plus de 30 ans de vie à l’extérieur, El hadj Oury Diallo a prodigué quelques conseils de relation entre l’homme et les activités physiques et sportives.

« … faire le sport est très important pour la santé de l’homme. Une minute de sport est 1heure de vie, 15 minutes de sport est 3 h de vie, il n’y a pas meilleur que l’éducation physique dans la santé, même la médecine nous le recommande. Moi, je fais le sport 30 minutes tous les matins. Je me suis inspiré de Léopold Sédar Senghor du Sénégal, il faisait son sport 30 minutes tous les jours. Et je garde ça jalousement. Aujourd’hui j’ai mes 75 ans, je vis dans la paix et je suis responsable de mon corps. Je ne pars pas chez le médecin tous les jours, je ne prends pas mes médicaments tous les jours non plus ».

Ainsi, il recommande à ses compatriotes guinéens des astuces en termes de régime alimentaire afin de bien pouvoir garder son corps. 

« En termes de manger, c’est de prendre très bien le petit déjeuner le matin avant de sortir de la maison. Ensuite, manger jusqu’à 17h. Quand on a 40 ans, à partir de 17h on ne doit plus manger beaucoup, on doit manger un peu pour pouvoir bien gérer l’estomac et que vous dormez et vous vous réveillez le matin en bonne santé. Et de faire le sport chaque matin ou soir même devant votre lit, c’est très important pour la santé. Le sport, c’est la clé pour pouvoir gérer le corps.

Avant, nos parents du village vivaient jusqu’à 110 ans, et c’était grâce à leur éducation physique. Ils montent, ils descendent, ils piochent et ils font tout dans le bonheur. Et nous qui sommes en ville, on a le bureau climatisé, la voiture climatisée, la maison climatisée et si on mange la nuit on dort on aura cherché toute la maladie ».

Et pour terminer, il demande à la jeunesse guinéenne de savoir utiliser leur vie et surtout d’éviter de consommer tout ce qui peut nuire à la santé physique et mentale de l’homme.

« Il faut éviter de fumer la cigarette, de prendre l’alcool et la drogue. Un verre d’alcool contient 18 maladies, une cigarette contient 15 maladies, la drogue c’est la destruction de la cervelle. Donc la jeunesse doit savoir utiliser leur vie et que la population guinéenne soit une bonne population d’ici 2060 ».

Sylla Youn, pour earthguinea.org

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.