1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Guinée/Entrepreneuriat jeunes : Inauguration d’un centre de formation en couture pour lutter contre le chômage

0

Pour joindre la théorie à la pratique, le centre de formation en couture appelé ‘’SOGORE Création’’  a officiellement ouvert ses portes. La cérémonie inaugurale s’est déroulée ce samedi 20 mars 2021
dans un immeuble flambant neuf faisant office de siège au quartier Hamdallaye dans la commune de Ratoma,

Le local comprend deux salles de formation équipées, un bureau, une salle de repassage des habits et des toilettes. 

C’est un accompagnement du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à travers le programme Intégra qui est un programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes dans le cadre du fonds d’urgence pour l’Afrique.

Heureux, le bénéficiaire du programme, Mamadou Saïdou Barry, se réjouit de la mise en place de ce centre qui, selon lui, consiste à lutter contre le chômage et l’immigration clandestine des jeunes.

« J’ai créé ce centre, c’est d’abord pour lutter contre l’immigration clandestine, le mariage précoce chez les filles et les grossesses non désirées, mais aussi de lutter contre le chômage. Il faut montrer aux jeunes qu’il ne s’agit pas d’avoir le diplôme pour se lancer dans l’entrepreneuriat, même si tu n’as pas de diplôme tu peux entreprendre aujourd’hui. Je promets donc aux bailleurs que nous allons utiliser ce centre à bon escient ».

Le formateur principal de ce centre, Ousmane Kouyaté, styliste de profession et chargé de programme au niveau du centre SOGORE Création, décline sa mission et donne des conditions d’accession à ce centre.

« Ma mission est de leur donner le meilleur de moi-même afin qu’ils puissent se prendre en charge demain en matière de couture. Pour accéder à ce centre, on demande juste quelques dossiers à fournir, il s’agit d’un extrait de naissance, 4 photos d’identité et enfin passer un test, pour voir si le candit ou la candidate a le niveau afin de le mettre dans une catégorie ».

Pour sa part, le Coordinateur du Programme Intégra au niveau du PNUD, El hadj Diallo,  rassure les bénéficiaires quant à l’accompagnement inconditionnel de son institution en faveur de l’autonomisation des jeunes filles et garçons en Guinée.   

« L’entrepreneuriat c’est quelque chose d’extrêmement difficile. Aujourd’hui on le vend comme la solution miracle pour sauver des jeunes, alors que ce n’est pas quelque chose qui est réservé à tout le monde. C’est quelque chose que peu de gens peuvent réussir, parce que c’est très compliqué. M. Barry (le bénéficiaire, ndlr) n’a pas encore réussi certes, mais il est sur la voie de réussite. Et il peut compter sur le PNUD ».

Il est à signaler que le centre SOGORE Création comprend actuellement quatorze (14) apprenants au total y compris filles et garçons. Quant à la cérémonie, elle a pris fin par la visite des salles, suivie d’une photo de famille.

Sylla Youn, pour earthguinea.org

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.