1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Guinée/Assainissement : Des journalistes à l’école du FEGEDEG

0

Une vingtaine de journalistes guinéens venus essentiellement des médias privés était en formation ce jeudi 18 mars 2021 avec la fédération des gestionnaires de déchets de Guinée (FEGEDEC). Le thème portait sur : « le rôle des médias dans l’assainissement ».

L’objectif de cette formation est de communiquer et dialoguer avec les journalistes sur la question de l’assainissement dans le pays, mais aussi de partager avec eux les différents documents stratégiques sur la professionnalisation de la gestion des déchets en Guinée.

Selon Sory Camara, le président de la Fédération des gestionnaires de déchets de Guinée, l’idée d’impliquer les journalistes dans le processus d’assainissement vient d’un constat.

« Suite à notre assemblée générale qui s’est tenue en début d’année, nous avons constaté que les journalistes n’étaient pas impliqués dans le processus d’assainissement. Donc pour nous, il faut appeler les journalistes, pour qu’ils ne soient pas seulement de simples invités, mais qu’ils soient impliqués dans la stratégie, mais aussi qu’ils prennent part dans le processus d’information, de communication, de sensibilisation, de gouvernance et d’interpellation ».

Sory CAMARA, Président de la FEGEDEG

Quel résultat peut-on attendre des hommes de medias à l’issue de cette formation, le président de la fédération des gestionnaires de déchets de Guinée ajoute.

« Pour nous, il faut mettre les médias à contribution. Ils sont suivis, ils sont écoutés, ils interviennent sur les différentes thématiques de l’assainissement. Donc, il faut impliquer les médias dans le processus de prévention et de gestion des déchets en animant les émissions dans les langues nationales, en faisant des reportages, mais aussi en se basant sur la redevabilité sur ce que chaque acteur doit faire dans la chaine de valeur de l’assainissement ».  

Depuis 2018, la fédération des gestionnaires de déchets de Guinée s’est dotée d’un plan stratégique qui met un accent particulier sur la communication et la sensibilisation. A travers son président, Sory Camara, promet de faire un plaidoyer auprès des différents acteurs et partenaires dans le secteur de l’assainissement en vue de faciliter l’accès des journalistes à l’information.

« En tant que plateforme de la société civile qui s’inscrit dans le domaine environnemental, nous avons aussi pour vocation de faire la promotion de transparence mais aussi de faire une promotion de rédevabilité.  Les comptes rendus sont une obligation pour chaque acteur qui veut travailler dans la transparence.

Formation des journalistes

Donc Nous allons faire des plaidoyers pour les journalistes auprès des différents acteurs qui interviennent dans l’assainissement et qui sont partenaires à la stratégie pour pouvoir les outiller et faciliter leur accès à l’information. Nous allons les accompagner, et nous allons plaider aussi auprès de ces journalistes pour leur implication effective à travers les langues nationales surtout ».

Il faut rappeler que l’Agence nationale de l’assainissement et de la salubrité publique a une stratégie de professionnalisation de la gestion des déchets solides qui s’articule autour de six principes majeurs permettant de passer de la gestion des déchets à une économie de déchets, a laissé entendre enfin le président de la FEGEDEG.

Sylla Youn, pour earthguinea.org   

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.