1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Conakry : lancement d’une foire de cinq jours sur l’artisanat guinéen

1


Une foire dédiée à la promotion de l’artisanat guinéen a été lancée ce lundi 10 février 2020 à Conakry, sous le thème « la place de l’artisanat dans l’économie guinéenne » ; un thème qui ressort la contribution du secteur artisanal guinéen dans le développement économique national.

C’est une initiative de la structure Bettyca créa, une jeune entreprise guinéenne qui se  donne pour ambition de promouvoir le textile guinéen. L’organisatrice du projet Betty Camara estime que cette foire qui est à sa première édition, consiste à faire la promotion des produits artisanaux guinéens afin de participer à la lutte contre la pauvreté.

Betty Camara

« Nous avons constaté que la problématique de promotion des produits artisanaux guinéens se pose.  Donc en comité, nous avons décidé d’organiser un évènement qui peut pousser les artisans à venir présenter leurs produits aux guinéens, et que ces guinéens sachent qu’on doit se lever tous pour que les produits artisanaux de chez nous soient valorisés non seulement en Guinée, mais aussi à l’international ».

Les artisans du pays font d’énormes productions pour mettre à la disposition des populations. Cependant, il existe un véritable manque de soutien pour pouvoir apporter un plus à la valorisation et à la promotion de ces produits. C’est ce cri de cœur que Betty Camara essaie de pousser à l’endroit des autorités guinéennes afin d’appuyer le secteur. 

« Aux membres du gouvernement d’accompagner l’artisanat guinéen. Car ce sont eux d’abord qui sont les premiers à être vus sur la scène internationale. Alors ils n’ont qu’à nous aider pour que l’artisanat guinéen, notamment nos produits artisanaux, soient connus et valorisés partout à l’international », dit-t-elle avant d’exhorter une fois de plus le gouvernement à accorder une importante place à l’artisanat dans l’économie guinéenne.

Présent sur les lieux, le représentant de l’ONG FEDEP (Femme, Pouvoir et développement) a exprimé son sentiment de participer à ce lancement officiel. Aboubacar Touré se dit déterminé à accompagner ces jeunes à la promotion des produits artisanaux guinéens, gage du développement socio-culturel du pays.

Aboubacar Touré, Représentant de l’ONG Femmes, Pouvoir et Développement-FEDEP

« Je dirais que mes sentiments sont les meilleurs, en voyant notre ONG participer à cet évènement qui porte sur la culture guinéenne, plus particulièrement l’artisanat. Mais mon constat est que les gens ne participent pas beaucoup aux activités sur l’artisanat en Guinée. Ça veut dire qu’on considère peu notre culture. De toutes les façons, nous on sera aux côtés des organisateurs pendant les cinq jours tout en communicant sur l’évènement dans le cadre de la promotion de la culture guinéenne », dira le représentant de l’ONG FEDEP, qui ajoutera ceci :

« Je dirais aux artisans de venir participer à cet évènement même s’ils n’ont pas de stand, mais ils peuvent participer pour marquer leur présence et sensibiliser sur les réseaux sociaux pour faire comprendre l’évènement par les internautes ».  

Avant de donner le coup d’envoi des journées sur l’artisanat guinéen, le représentant du ministère du tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat, Mamadou Baïlo Sow, DGA de l’Office national de promotion de l’artisanat, a égrené quelques actes posés par le gouvernement dans le secteur de l’artisanat depuis l’avènement de la troisième république. Il citera entre autres :

« Le gouvernement a apporté beaucoup de reformes dans le secteur de l’artisanat. Il y  a eu la construction des centres d’exposition artisanale à Boké, Dalaba, Kankan et à Nzérékoré. Nous avons aussi commencé la construction du village artisanal à la rentrée de Kindia. Il y a des études de faisabilité qui sont aussi faites. Mais nous sommes confrontés au manque de terrain de grande dimension », indique ce cadre de l’office national de promotion de l’artisanat avant de saluer toute de même l’initiative des organisateurs.

Représentant de l’Office National de l’Artisanat

« Nous saluons cette idée, car c’est un évènement qui permet de connaitre l’artisanat guinéen en général et surtout les produits artisanaux en particulier. Donc nous souhaitons que cette idée se perpétue, que chaque année qu’il y ait des journées et que notre ministère soit impliqué, avec plus de monde. Les thèmes qui seront débattus soient traités par les techniciens du ministère », dira ce fonctionnaire.

C’est sur ces mots qu’il a déclaré ouvertes les journées sur l’artisanat guinéen qui se dérouleront du 10 au 15 février 2020.

Sylla Youn, pour earthguinea.org

1 commentaire
  1. supreme clothing dit

    Thank you for all your hard work on this web site. Kate take interest in making time for internet research and it is obvious why. Most of us know all concerning the lively form you produce effective things through the web site and even foster response from website visitors on that subject while our princess is now understanding a great deal. Enjoy the remaining portion of the year. Your doing a terrific job.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.