1ière Plateforme de Médias en ligne pour le développement durable.

Conakry : Clôture du festival international du film environnemental (édition 2020)

0

La 4ème édition du festival international du film environnemental de Conakry (FIFEC) a pris fin ce mardi 25 février 2020 à Conakry. Elle a été clôturée sur une note de satisfaction selon les organisateurs où 15 films d’auteurs guinéens et étrangers ont compéti, au nombre desquels 5  ont été primés.

Parmi les heureux gagnants, Momo Oularé qui est arrivé 2ème sur la liste. Pour lui c’est un sentiment de fierté d’avoir remporté ce concours.  « C’est un plaisir pour moi de participer à cet évènement et de gagner ce prix. Car ce festival a été un moyen pour moi de m’exprimer à travers mon film dénommé « Sauve-moi pour ta vie ».

De son côté, Gervais Haba également heureux gagnant aborde dans le même sens que son prédécesseur. « On ne fait pas un film pour le déposer dans le tiroir, mais on le fait pour passer un message, une éducation ou une sensibilisation ».  

La seule fille sélectionnée parmi eux arrive 5ème ex aequo, Mariage Diallo exprime également sa joie de participer à cette compétition. « Je suis vraiment émue de joie pour avoir remporté ce trophée. Je suis vraiment fière de moi, que j’ai même envie de continuer à me lancer dans le cinéma».

Selon la présidente de Jury, Lora Mené, ces films ont été sélectionnés sur la base de plusieurs critères.  Elle notera entre autres : « Les critères portaient sur la qualité d’images, la pertinence du plan et du cadrage, la qualité des interviews et les propos des intervenants. On a aussi regardé les efforts de la post-production qui devrait être propre avec une qualité de sous-titre »

C’est un franc succès pour l’organisateur de l’évènement. Ousmane Touré ne compte pas s’arrêter là, estimant que le défi auquel il fait face reste encore énorme.

« Je suis heureux de pouvoir tenir et de pouvoir faire des partenariats avec une grande institution médiatique comme TV5 monde et une grande institution d’art comme Espace Croisé. Ce n’est qu’un pas franchi, si Dieu le veut bien, nous allons continuer sur les années à venir ».

Il faut noter qu’après Conakry, le Festival International du Film Environnemental va se dérouler à l’intérieur du pays du 06 mars au 06 avril 2020. Une autre opportunité pour les lauréats est que les films seront projetés au Centre d’Art en France du 15 septembre au 15 décembre 2020 dans le cadre de Africa 2020. L’un des lauréats remportera ce jour 250 euros pour les frais de diffusion.

Sylla Youn, pour earthguinea.org

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.